Lyon Capitale est un journal sans rédaction

Lyon Capital cherche une rédaction

Lyon Capital, hebdomadaire lyonnais connait de sacré difficultés depuis la modification de son actionnariat.

Après le directeur de publication du journal, c’est au tour du rédacteur en chef d’être mis à pied.
Une pétition a été diffusée pour défendre une certaine idée de la presse libre.
Malgré la mobilisation de la société des rédacteurs de Lyon capitale, le combat ne semble pas être gagné d’avance, mais ce n’est pas une nouveauté.
Signalons sur ce sujet l’interview de Raymond Aubrac parue en décembre dernier dans Casseurs de Pub. Le résistant arrêté à Caluire avec Jean Moulin rappelle avec sagesse qu’à

partir du moment où vous avez le droit d’avoir toute opinion et que vous pouvez la communiquer, l’indépendance de la presse est mise en péril. Comment empêcher quelqu’un qui a de l’argent de diffuser ses idées ? C’est une contradiction de base de toutes les démocraties…

Le site de la société des rédacteurs de Lyon Capitale.
La pétition.